28 octobre 2016

Code 93

Victor est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.

Une série de découvertes étranges - un cadavre qui refuse de mourir, un toxico victime d'autocombustion - l'incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles.

Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses...




Code 93 d'Olivier Norek, 351 pages, France Loisirs, 2014

Mon avis : Avec ce premier livre, Olivier Norek nous plonge dans un monde corrompu et écœurant au possible. C'est un livre qui se lit très vite, difficile de le lâcher tellement on veut connaître la fin. On est plongé dans l'ambiance dès le départ. C'est loin d'être un gros pavé, et pour un premier livre, c'est pas plus mal. Les descriptions sont parfaites, dosées pile poil comme il faut, ni trop, ni pas assez.

On apprend certaines choses sur chacun des membres de l'équipe de Victor Coste. Mais le tout arrive au compte-goutte. Pas de doute que ça continuera sur les livres suivants. On est encore loin de tout savoir sur eux, mais on les aime déjà malgré leurs failles (ou surtout pour leurs failles ?).

On découvre bien avant la fin l'identité du coupable, mais pour ma part ce n'était pas un problème. J'ai plutôt vu ce livre sur un mode "thriller psychologique" : d'un côté, comment les éléments s'imbriquent les uns dans les autres, et la montée en puissance du coupable au fil des pages, avec des modes opératoires qui prennent littéralement aux tripes. Et surtout, ce qui l'a amené à en arriver à ces tueries. Pas de doute qu'il y a de quoi détruire un homme quand on sait ce qu'il a vécu, et ce dont il se reproche d'avoir lui-même participé. Pour autant, pas de pitié pour lui : certes il a voulu régler le problème à la source, certes toute cette histoire l'a détruit, mais à un moment, il y a quand même participé et personne ne l'y a forcé...

Une excellente lecture, un livre qui plante l'ambiance pour les livres à venir, et qui nous présente les membres de l'équipe, que j'ai hâte de retrouver dans le deuxième livre, qui m'attend déjà dans ma PàL.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire