15 février 2018

Harry Potter, illustré, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers

Le jour de ses onze ans, la vie de Harry Potter est bouleversée à jamais quand Rubeus Hagrid, un géant aux yeux brillants comme des scarabées, lui apporte une lettre ainsi que d'incroyables nouvelles. Harry Potter n'est pas un garçon comme les autres : c'est un sorcier. Et une aventure extraordinaire est sur le point de commencer...



Harry Potter, illustré, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers de J. K. Rowling et Jim Kay, 246 pages, Gallimard, 2015

Mon avis : Je ne vous ferai pas l'affront de vous présenter ce livre. Je pense qu'il n'est plus nécessaire de passer par cette étape. Nous connaissons tous notre sorcier à lunettes rondes préféré. Après avoir reçu cette très belle édition illustrée par Jim Kay, il aurait été dommage que je me contente de la poser dans ma bibliothèque. Je n'ai pas pu m'empêcher de redécouvrir l'arrivée d'Harry à Poudlard, la découverte de son histoire et celle de ses parents. J'ai aimé retrouver les personnages de Ron, Hermione, Hagrid et... un Harry pas encore tête à claque... et tous les autres bien évidemment. Et surtout j'ai apprécié retrouver la "véritable" histoire. Par là j'entends, que j'ai un peu trop en mémoire la version du film qui laisse de côté certains passages voire personnage (Peeves !!!). Malheureusement avec l'ampleur de ma PàL, il est plus facile de regarder les films que relire les livres (même si les livres sont 1000 fois plus puissants que les films !).

Mais ce qui intéresse le plus sur ce livre, ce sont les illustrations. Quel plaisir de relire les mots de J. K. Rowling avec les merveilleuses illustrations de Jim Kay. Certaines s'étendent parfois sur deux pages et sont vraiment superbes, avec de très belles couleurs, beaucoup de détails. Je pense notamment aux illustrations du Poudlard Express, du dragon ou encore de la licorne dans la forêt interdite, mais il y en a bien d'autres ! On peut rapidement se perdre dans les illustrations, tellement il y a de détails à observer sur certaines.

Bref je ne suis pas du tout experte en graphisme, donc difficile de m'étendre plus sur le sujet, mais j'ai hâte de découvrir le travail que Jim Kay a fourni sur les livres suivants.

12 février 2018

In My Mailbox #17


Ça devient maintenant une habitude, je vous laisse avec la vidéo pour mon majestueux craquage achats de janvier !



07 février 2018

Possession

Fabian a été tué dans un accident de voiture. De l'au-delà, le jeune homme tourmenté vient hanter sa mère, sollicitant son aide. Au cours d'une pénible enquête, elle va découvrir la véritable nature de son fils, les secrets de sa naissance et les éléments du drame qui l'empêchent de trouver le repos éternel.



Possession de Peter James, 337 pages, France Loisirs, 1990

Mon avis : Possession de Peter James est un roman fantastique dans lequel nous allons suivre Alex Hightower qui apprend brutalement la mort de son fils Fabian dans un accident de voiture alors qu'il était en France. Au moment de l'annonce de son décès, elle est persuadée qu'une erreur a été faite : elle a vu son fils le matin même chez elle, à Londres. Finalement elle est bien obligée de croire à son décès avec tous les arguments qu'on lui apportent. Toutefois, elle reste persuadée que Fabian la hante suite à divers évènements étranges.

Dans ce livre, Peter James aborde le sujet de la vie après la mort, du spiritisme, les actions inachevées, etc... La plume de l'auteur se lit aisément. Néanmoins j'ai trouvé que certains sentiments n'étaient pas suffisamment fouillés en profondeur. Je pense notamment à la réaction d'Alex quand elle commence à comprendre qui était réellement son fils. J'ai trouvé qu'on restait plutôt en surface par rapport à tout cela, l'impression qu'on cherche à savoir mais sans exploiter complètement les sentiments qui découlent de cette recherche.

Concernant Fabian, dès la fin du premier chapitre, on sait qu'il est loin d'être un enfant de cœur et qu'il est même violent avec les femmes. On ne peut donc que se demander pourquoi il cherche à rester sur terre et hanter sa mère.
Bien que les sentiments d'Alex ne soient pas suffisamment fouillés à mon goût, on accroche rapidement à son personnage que l'on suit dans chaque chapitre.
J'ai eu beaucoup de mal à cerner certains personnages, qui essaient de conseiller Alex dans ce qu'elle devrait faire, que ce soit du côté de l'église ou de ses amis. Même son mari finalement est peu présent, bien qu'il ait son importance dans l'histoire. Finalement comme on suit toujours Alex, j'ai eu l'impression de croiser les autres personnages, mais sans vraiment apprendre à les connaître, ce qui est un peu dommage, mais n'a pas gêné ma lecture pour autant.

Malheureusement j'ai trouvé que tout était très prévisible. J'avais déjà deviné une grosse partie de l'intrigue au tiers du livre. Ceci dit, avec du recul, je ne pense pas que l'important pour l'auteur était l'intrigue mais plutôt le côté suspense, angoisse, lié aux séances de spiritisme et à la "présence" de Fabian. A l'époque où ce livre a été écrit, il était sans doute angoissant, mais j'avoue que pour ma part, étant une habituée du fantastique et des sueurs froides, il n'a pas réussi à m'atteindre. Sans doute qu'il a mal vieilli.
Reste le final que, j'avoue, je n'ai absolument pas compris. J'ai trouvé que ça arrivait comme un cheveu sur la soupe. J'ai plutôt eu le sentiment d'une fin bâclée, sans réponse apportée.

Possession n'est donc pas un livre qui restera gravé dans ma mémoire. Mais ça ne m'empêchera pas de découvrir les deux autres livres de l'auteur qui m'attendent dans ma PàL.

05 février 2018

Bilan janvier 2018



Bonjour à tous,

C'est le moment de faire le bilan du mois de janvier. Malheureusement je n'ai pas eu/pris le temps de faire les chroniques écrites des livres que j'ai lus. Mais je prévois bien de le faire. Je suis en plein dans ma thèse, ce qui nécessite des ajustements au niveau de mon emploi du temps, mais je vais m'en sortir !

En attendant je vous laisse avec mes 5 lectures de ce mois de janvier en podcast (très brouillon du coup puisque je n'ai pas posé mes idées par écrit au préalable...), et les chroniques écrites arrivent tout bientôt !



Je vous souhaite de très bonnes lectures pour février !

29 janvier 2018

Book Jar and others #16



Bonjour à tous, pour ce rendez-vous mensuel, j'ai également opté pour le format vidéo, toujours pour une question pratique avec le manque de temps lié à ma thèse. N'hésitez pas à me dire si ce format vous pose soucis, ou si vous voyez des améliorations à apporter, ou autre... Je suis ouverte aux suggestions !