20 août 2015

Mort brûlante

Mort brûlante de Richard CastleDécidée à venger le meurtre de sa mère, Nikki Heat est à la recherche de l'homme qui, autrefois, a ordonné son assassinat. Dans cette enquête, elle est bien sûr épaulée par le célèbre et toujours aussi charmeur Jameson Rook. Bientôt, ils découvrent que la mère de Nikki a été assassinée afin de dissimuler un complot terroriste. Et ce complot n'est pas une histoire ancienne : la menace, bien réelle, pèse toujours.
Pour ne rien arranger, un tueur en série sème son lot de cadavres dans New York. Le prédateur, froid et audacieux, s'amuse avec la police en annonçant ses meurtres. Et Nikki Heat vient juste de recevoir l'un de ces messages : la prochaine victime, c'est elle.

Mort brûlante
de Richard Castle, 493 pages, France Loisirs, 2015

Mon avis : Mort brûlante est la suite directe de Cœur de glace. Nikki va devoir y résoudre deux affaires distinctes : un tueur en série et le mystère caché derrière le meurtre de sa mère. Le style d'écriture est simple tout en étant plus fourni et beaucoup plus facile à lire que les premiers de la série, tout comme son prédécesseur. Du reste, l'auteur n'est pas avare de descriptions en ce qui concerne les scènes d'action qui sont assez nombreuses.

Côté personnages, sur ce livre certains aspects de la personnalité de Nikki sont explorés, en particularité son opiniâtreté et sa jalousie. Opiniâtreté face à ces deux affaires bien distinctes à résoudre simultanément. Et jalousie face aux différentes connaissance de Rook. Pour autant elle apprend progressivement à lui faire confiance.
Rook, pour sa part, reste fidèle à lui-même. S'il commet des impaires, il sait malgré tout rester discrets quand la situation l'impose à tout prix.
Raley et Ochoa, le duo inséparable, sont eux aussi toujours les mêmes. Prêts à risquer leur place pour aider Nikki. Sans oublier de faire de l'humour histoire de détendre l'atmosphère dès que le besoin s'en fait sentir.

J'ai eu un peu de mal à suivre ce livre. Deux enquêtes à suivre en même temps ce n'est pas évident. On en arrive parfois à se demander laquelle est le sujet du moment au risque de s'emmêler les pinceaux. Concernant le tueur en série, son identité reste une énigme jusqu'à ce que l'auteur nous la révèle de lui-même. Jamais on aurait deviné qui se cache derrière ces meurtres. En ce qui concerne le meurtre de sa mère, et le complot qu'il camoufle, les ramifications sont multiples. On finit par découvrir que plus d'un ver s'est caché dans la pomme et l'auteur sait nous surprendre en nous révélant leur identité. En revanche, concernant l'affaire du tueur en série,à nouveau, je déplore ce schéma qui revient systématiquement : Nikki Heat finit toujours par être impliquée personnellement en étant elle-même visée. Comme pour le précédent, cet aspect des choses n'est malheureusement pas une surprise.

Au final, un livre agréable à lire pour le peu que l'on soit bien concentré dessus pour ne pas mélanger les deux enquêtes, qui sait nous tenir en haleine jusqu'à la fin.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...