22 février 2017

Carnaval

Un premier roman exceptionnel, basé sur des faits réels survenus à la Nouvelle-Orléans en 1919.

Au cœur du Sud profond, La Nouvelle-Orléans, construite sur des marécages en dessous du niveau de la mer, a toujours été aux prises avec tornades, inondations et épidémies de toutes sortes. La nature du sol en fait une cité qui s’affaisse, où les morts ne peuvent être enterrés. Alligators, serpents, araignées hantent ses marais. Nombre de menaces ont toujours plané au-dessus de la ville. Et pourtant…
Lorsqu’en 1919 un tueur en série s’attaque à ses habitants en laissant sur les lieux de ses crimes des cartes de tarot, la panique gagne peu à peu. On évoque le vaudou. Les victimes étant siciliennes, les rivalités ethniques sont exacerbées. Un policier, Michael Talbot, un journaliste, John Riley, une jeune secrétaire de l’agence Pinkerton, Ida, et un ancien policier tout juste sorti de prison, Luca D’Andrea, vont tenter de résoudre l’affaire. Mais eux aussi ont leurs secrets… Alors qu’un ouragan s’approche de la ville, le tueur, toujours aussi insaisissable, continue à sévir. Le chaos est proche.


Carnaval de Ray Celestin

Carnaval de Ray Celestin, 493 pages, Éditions du Cherche Midi, 2015

Mon avis : Carnaval de Ray Celestin nous propulse en Nouvelle-Orléans à l'aube des années 20 alors qu'un tueur en série rôde. Il s'agit du Tueur à la hache qui a réellement existé. Ce tueur ainsi qu'une lettre écrite de sa main (qui est une retranscription de la vraie lettre du Tueur à la hache) vont servir de point d'ancrage à ce roman. On va suivre plusieurs personnages : Michael Talbot (policier), Luca D'Andrea (ancien policier fraîchement sorti de la prison où il s'était retrouvé "grâce" à Michael Talbot), John Riley (journaliste auquel le Tueur à la hache à envoyé la lettre) et Ida Davis (secrétaire dans une agence privée qui rêve de devenir détective) aidée par un certain... Louis (Lewis) Armstrong dans ses débuts.

Ce roman est extrêmement agréable à lire. La plume de l'auteur est très fluide. L'intrigue est un peu longue à bien se mettre en place au départ, mais on ne s'en rend pas vraiment compte : il y a tout un décor très riche à planter, avec un milieu culturel très diversifié. L'auteur aborde clairement le sujet de la ségrégation qui était très marqué à cette époque. Le tout est entouré de vaudou, de mafia, de jazz, de tempêtes... tout pour nous tenir en haleine du début à la fin.

Les personnages sont bien creusés. On s'attache rapidement à chacun d'entre eux. Même Luca D'Andrea, et ce, malgré ses antécédents.
Michael Talbot est un personnage auquel on ne peut qu'adhérer compte-tenu de la façon dont il mène sa vie personnelle malgré la période dans laquelle on se situe. C'est un personnage qui n'est pas forcément très bien vu par ses collègues : il est plutôt vu comme l'indésirable qui fait mettre ses collègues véreux derrière les barreaux. Il ne va pas être épargné dans ce livre. On peut dire que l'auteur n'a pas de pitié pour ses personnages.
Ida Davis est un personnage attendrissant mais surtout fort : on a quand même face à nous... une femme... métisse... qui n'hésite pas à prendre des risques et aller sur le terrain pour enquêter dans les années 20... Aucun doute, ce personnage a du potentiel !

Je le disais plus haut, l'intrigue ne se met pas complètement en place dès le départ, mais ce n'est pas du tout un soucis. On ne ressent pas de temps mort au cours de la lecture. Chaque personnage va enquêter de son côté, sans qu'il y ait de mise en commun des données recueillies par chacun. Et chacun de son côté va découvrir des choses différentes. Finalement c'est un peu à nous, lecteurs, d'assembler toutes les pièces du puzzle. Contrairement à une intrigue classique avec des meurtres et un tueur, ici on a des meurtres, un tueur et tout le contexte politique et social de l'époque qui s'y rattache. Enfin l'épilogue va faire se rencontrer certains personnages et nous annonce un deuxième opus des plus intéressant !

Ce livre est mon premier coup de cœur 2017. Je le conseille vivement les yeux fermés à tout amateur de thriller qui se respecte. Je précise que le deuxième livre de l'auteur, Mascarade, qui fait suite à Carnaval, est déjà sorti. Pour ma part je pense que je ne vais pas résister longtemps.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...