16 novembre 2016

Le crime de Mayfair

Dans un petit bois du Devon noyé de brouillard et de pluie, une auto-stoppeuse est découverte morte, étranglée avec son écharpe. Un an plus tard, une autre jeune femme est assassinée de la même façon dans le très chic quartier de Mayfair. Pour le commissaire Jury, pas de doute : les deux meurtres sont liés.
Des beaux quartiers de Londres au pittoresque village de Somers Abbas, dans le Kent, Jury enquête en compagnie de l'extravagant Melrose Plant, détective amateur doublé d'un aristocrate milliardaire, et de l'inévitable sergent Wiggins, au bon sens aussi solide que sa santé est chancelante.
Il faut agir vite. Dans les rues de Brighton, un homme étrange guette deux jeunes femmes, dont l'une pourrait être la troisième victime.




Le crime de Mayfair de Martha Grimes, 284 pages, Pocket, 2006

Mon avis : À quelques mois d'intervalle, deux femmes sont retrouvées mortes, toutes deux étranglées avec leur propre écharpe. Richard Jury, qui est saisi de l'enquête sur le deuxième meurtre, va se mettre rapidement en relation avec Brian Macalvie, en charge du dossier du premier meurtre. Avec l'aide de Wiggins, ils concluent tous assez rapidement qu'il s'agit probablement d'un tueur en série. Les soupçons se portent sur l'amant de la deuxième victime, issu d'une famille relativement aisée... dans laquelle Melrose Plant a ses entrées. De fait, Lucinda St. Clair, une amie, va lui demander d'aider le suspect à être disculpé, persuadée de son innocence.

Pour la première fois avec l'auteure, je dois admettre que je n'ai pas pris beaucoup de plaisir en lisant ce livre. J'ai trouvé que les évènements allaient un peu vite. Et surtout, on ne fait que survoler les personnages. J'ai eu le sentiment de les croiser au petit bonheur la chance. Il n'y a réellement que deux passages que j'ai apprécié de lire : la rencontre entre Jury et Plant et la découverte du Mortal Man, l'auberge dans laquelle Melrose Plant va séjourner. Il s'agit d'un lieu plutôt étonnant avec une famille de propriétaires littéralement cinglée, comme seule sait les imaginer Martha Grimes. Dans un environnement tel que celui-là, on en viendrait presque à craindre pour la vie de Plant.

Concernant la rencontre entre Jury et Plant, il n'y en a qu'une seule, et je le déplore grandement. Ce sont quand même les meilleurs moments dans cette série de livres : entre un Melrose Plant à l'humour décalé, et un Jury parfaitement sérieux, le décalage entre les deux personnages nous assure systématiquement de bons moments d'humour et de détente. Mais voilà, ici, de la même façon que nous, lecteurs, nous ne faisons qu'entrapercevoir les personnages, eux-mêmes ne font que se croiser très brièvement.
Ce sentiment est tout aussi valable pour d'autres personnages, notamment Macalvie, Wiggins, mais aussi la famille du suspect...

Finalement le livre finit de façon assez inattendue. À aucun moment je n'ai su me faire mon opinion, le coupable est-il le suspect ? Si non, de qui pourrait-il bien s'agir ? Les éléments intéressants pour l'enquête ne nous sont pas livrés dans leur globalité, on ne l'obtiendra qu'avec la réponse, donc difficile de réfléchir par nous-même. On nous donne si peu d'éléments, que nous ne sommes que spectateurs des évènements. Or s'il y a bien une chose que j'aime dans un policier c'est pouvoir me torturer les méninges pour trouver le coupable. Même si on finit par découvrir son identité, j'ai eu le sentiment de rester sur ma faim. Je comprends le mobile principal de l'assassin, mais malgré tout certains détails restent assez flous. Par ailleurs, vu la façon dont le livre se termine, on se demande bien ce qu'il va advenir de ce coupable...

Bref, une lecture qui ne restera pas gravée dans ma mémoire. J'ai plutôt intérêt à lire un autre livre de l'auteure pour chasser rapidement cette mauvaise impression.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Oh dommage qu'il ne t'a pas convaincu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espérais passer un bon moment, finalement je me suis un peu ennuyée. Mais bon, je ne doute pas que je trouverai mon bonheur parmi les livres suivants de l'auteur.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...