07 décembre 2017

Le Soldat chamane, tomes 1 et 2 : La déchirure - Le cavalier rêveur

Jamère est un jeune homme qui vit dans une culture gouvernée par un code social rigide, au royaume de Gernia. À l’âge de quinze ans, il est confié par son père à un étrange guerrier nomade qui, à l’aide de drogues et d’une expérience de transe chamanique, le propulse dans un autre monde. Il ne se réveille pas indemne car il y rencontre une mystérieuse magicienne, sorte de femme-arbre, qui s’empare de son esprit et le dresse contre la civilisation dont il est issu. Jamère devient un être déchiré, sensible à la destruction des arbres et de la nature que son peuple pratique sans remords. Il lui faudra alors choisir entre l’humanité à laquelle il appartient et la nature primitive qui hante ses rêves.



Le Soldat chamane, tome 1 : La déchirure de Robin Hobb, 359 pages, Pygmalion, 2006

Mon avis : Je vous donne ici mon avis pour les deux premiers tomes puisque j'ai choisi de lire les livres selon le découpage initial et non le découpage Pygmalion. Nous suivons donc Jamère, un jeune homme destiné à intégrer une école de cavalerie de façon à perpétuer la tradition familiale. Dans l'objectif de l'endurcir, son père demande à un guerrier ennemi, nomade, de s'occuper d'une partie de l'éducation de Jamère. L'épreuve va être particulièrement difficile pour Jamère qui veut toutefois prouver à son père ce dont il est capable. Au cours de cette "initiation" il va devenir particulièrement sensible à la nature qui l'entoure. À la suite de cette expérience, nous allons suivre les aléas de la vie de Jamère à l'école de cavalerie.

Cette chronique va être assez rapide. J'ai lu ce livre au mois de mai, donc je vais avoir beaucoup de mal à me souvenir des détails. Malheureusement j'ai commencé à lire le premier tome en pleine panne de lecture. On le sait, Robin Hobb a tendance à prendre beaucoup de temps pour planter l'intrigue de ses livres. Si bien qu'on peut ressentir comme une inertie dans les premiers tomes. Ceci combiné à cela, vous aurez compris que j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer et à entrer dans l'histoire.

Qu'on se le dise, je n'ai aucun problème avec les auteurs qui prennent le temps de planter le décor. Bien au contraire, et surtout sur des sagas longues comme celles de Robin Hobb, cela permet vraiment de s'imprégner au mieux de son univers plutôt que d'être complètement perdu dans des livres qui taillent directement dans le vif du sujet sans explication. Du reste finalement avec le tome 2 j'ai réussi à retrouver une bonne dynamique de lecture, et j'ai fini par le lire assez rapidement, totalement happée par ma lecture.
Il n'y a donc pas vraiment d'action dans ces deux premiers tomes, même si le deuxième comporte plus de rebondissements et le rend plus intéressant. Mais je pense qu'ils sont indispensables pour bien établir les relations de chacun par la suite.
J'ai plutôt bien accroché au personnage de Jamère qui est quelqu'un d'intègre, tentant de faire au mieux pour tout le monde, au risque de se mettre dans des situations délicates.

Même si, une fois passée la panne de lecture et arrivé le tome 2, j'ai aimé ma lecture, pour autant je n'accroche pas à la saga du Soldat Chamane comme ça a pu être le cas pour L'assassin royal ou encore Les aventuriers de la mer. Toutefois je n'ai lu pour le moment que les deux premiers tomes, aussi je réserve mon avis !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...