26 octobre 2017

Journal d'un marchand de rêves

J’ai séjourné en hôpital psychiatrique. Pas de quoi fouetter un chat sauf lorsque, comme moi, vous êtes fils de stars. Par crainte du scandale, mes parents m’ont expédié loin d’Hollywood, dans la vieille Europe.
Les meilleurs spécialistes m’ont déclaré guéri. En vérité, la thérapie a échoué. Les songes ont repris, plus dangereux que jamais.
Malgré moi, je me trouve mêlé aux intrigues de puissants Rêveurs. Des gens charmants et bien décidés à m’éliminer, mais avec élégance.
M’entêter serait totalement déraisonnable pourtant que voulez-vous, deux plaies restent ouvertes.
La première est une fille.
La seconde s'appelle vengeance.
Je m’appelle Walter Krowley. Vous tenez mon journal intime. Prenez-en soin. Ce livre pourrait devenir mon testament...




Journal d'un marchand de rêves de Anthelme Hauchecorne, 557 pages, L'Atelier Mosésu, 2017

Mon avis : Alors qu'il est sur la pente descendante jusqu'à intégrer un hôpital psychiatrique, Walter commence à faire une expérience totalement déroutante lors de son sommeil. En effet dès qu'il se retrouve dans ses rêves, il va vivre des aventures pour le moins dangereuses dans un monde appelé l'ever (contre l'éveil pour les phases de non-sommeil), dans lequel gravitent d'autres personnes pendant leur sommeil. Au début il va profiter de cette situation (je ne vous dis ni comment ni pourquoi) mais il va vite se retrouver dans des situations très dangereuses où il ne sait plus à qui accorder sa confiance, avec de nombreuses personnes cherchant à l'éliminer.

Même si j'avais hâte de découvrir ce livre, j'avais un peu peur de l'ouvrir compte-tenu des différents avis que j'ai pu voir sur la blogo/booktubosphère qui indiquaient clairement que l'histoire partait dans tous les sens, rendant le livre difficile à lire... Est-ce que c'est parce que j'étais prévenue ou tout simplement parce que je m'attendais à cet univers très onirique vu le titre... pour ma part j'ai adoré, et cet aspect "on saute du coq à l'âne" ne m'a absolument pas dérangée, bien au contraire ! J'ai particulièrement apprécié cet univers décousu et de chercher à relier les éléments les uns aux autres (il n'y a parfois aucun lien ceci dit). La plume de l'auteur est vraiment très agréable à lire. Il a un style très riche sans être lourd. Il nous plonge dans un monde totalement décalé, dans lequel on peut s'attendre à tout. J'ai vraiment aimé cet univers, et découvrir chacun de ses aspects au fil des pages.

Côté personnages, on ne peut pas dire qu'ils soient appréciables, que ce soit Walter ou d'autres. Walter en particulier fait plus penser à un gosse de riche détestable qui fait les 400 coups... Et pourtant, petit à petit je me suis attachée à lui, à ce personnage qui cherche à se construire d'une certaine façon.
Par ailleurs, chaque personnage est accompagné de son "ça" dans l'ever. Les ça sont des créatures étranges pouvant être totalement inoffensives mais aussi très agressives pour protéger leur "propriétaire", et c'est le cas notamment pour le ça de Walter. L'auteur va écrire un autre livre, axé sur ces créatures. J'ai hâte de le découvrir pour en apprendre plus car ils restent assez énigmatiques au sortir de cette lecture.

Tout au long du livre, l'auteur nous surprend. On ne sait jamais quelle direction il va prendre. La fin m'a totalement scotchée. Il y a juste une question qui me revenait régulièrement : on voit énormément Walter évoluer dans l'ever, mais que se passe-t-il quand il est dans l'éveil ? Quand on lit le livre, on aurait presque l'impression qu'il dort toujours, ce qui est bien évidemment impossible. D'un côté je regrette un peu qu'on n'ait pas plus d'informations sur ce point, mais d'un autre je me dis que si l'auteur avait ajouté cela, ce serait peut-être devenu indigeste pour le coup.

Si vous ne l'avez pas encore compris, Journal d'un marchand de rêves a été pour moi un coup de cœur. Toutefois compte-tenu de sa construction, je pense que c'est le genre de livre qui passe ou qui casse. Donc à part "lisez-le et faites vous votre opinion", je n'ai plus rien d'autre à vous dire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...